J'avais publié un dessin sur le thème du rêve dans mon art-journal pour le défi de Jijihook :

le rêve

et peu de temps après nous sommes saisis par le cauchemar......

J'ai essayé de garder la même composition pour l'exprimer :

le cauchemar

et ce cauchemar n'était pas fini quand j'ai réalisé la page, le lendemain les tragédies continuaient, à Montrouge, à la Porte de Vincennes......

Dans la douleur, se rassembler et garder la tête haute , cela a bien eu lieu hier et c'est un réconfort , en attendant de pouvoir espérer .